N°46

 
dernière parution
Accueil Actualités Une brochure de l’Eglise de Scientologie met en lumière des programmes qui font diminuer la consommation de drogue

Une brochure de l’Eglise de Scientologie met en lumière des programmes qui font diminuer la consommation de drogue

mercredi 21 novembre 2012

Une brochure de l'Eglise de Scientologie met en lumière des programmes qui font diminuer la consommation de drogue

Publiée le 13 novembre 2012, la brochure Scientologie, notre aide - La vérité sur la drogue, Créer un monde sans drogue présente une campagne d’information et de prévention qui a contribué à faire baisser la consommation de drogue en Italie de 25%.

Le message de la première brochure de la série Scientologie, notre aide - La vérité sur la drogue, Créer un monde sans drogue – est simple : l’information et la prévention marchent.

Ceux qui veulent traiter le problème de la drogue par la « réduction des risques » affirment que la seule façon de « résoudre » le problème de la drogue est de les rendre disponibles sous une forme « moins mortelle ». Mais même le défenseur le plus virulent de la politique de réduction des risques ne peut pas nier que la réduction de la demande de drogue – par l’information et la prévention – a radicalement transformé la scène de la drogue en Italie.

Une étude effectuée en 2005 sur le trafic fluvial sur le Pô a montré que ce fleuve, qui traverse la région la plus industrielle d’Italie, transportait l’équivalent de 4 kilos de cocaïne par jour. Les pouvoirs publics ont alors lancé une campagne nationale de sensibilisation des jeunes.

Les programmes de prévention de l’Eglise de Scientologie étaient déjà en cours dans ce pays, mais ont alors été renforcés pour répondre au besoin urgent de faire diminuer la consommation de drogue.

Avec les niveaux atteints par la consommation d’héroïne dans les années 80 et 90, l’Eglise avait lancé sa première action « Non à la Drogue, Oui à la vie ». Dans le cadre de ce programme, les scientologues ont organisé des ramassages de seringues dans des jardins publics et autres lieux de consommation d’héroïne – une activité qui se poursuit aujourd’hui. _Au total, ils ont consacré un demi-million d’heures à ramasser d’énormes quantités de seringues dangereuses. En parallèle, les bénévoles ont commencé à organiser des conférences dans des écoles, des manifestations de sensibilisation aux dangers de la drogue, et à parler à la télévision et à la radio pour faire passer le message d’une vie sans drogue à un large public.

Pour augmenter l’impact de la campagne sur le terrain, les équipes de « Non à la Drogue, Oui à la vie » ont multiplié les distributions de livrets La vérité sur la drogue grâce à des partenariats avec des associations sportives. Les bénévoles ont aussi fait connaître les informations dans les night-clubs, distribuant des livrets et diffusant le documentaire sur la télévision en circuit fermé.

Une dizaine de villes ont adopté officiellement cette campagne et les livrets de prévention ont été intégralement imprimés dans une revue de la police nationale.

En un an, les bénévoles italiens ont touché 500 000 personnes grâce à 300 manifestations, en distribuant 250 000 livrets, en diffusant les clips et le documentaire La vérité sur la drogue à quelque 16 millions de spectateurs.

Dans une lettre adressée aux bénévoles de l’Eglise de Scientologie, le sénateur Salvo Fleres a félicité les bénévoles pour leur contribution à la baisse de 25% de la consommation de drogue en Italie, grâce à la campagne « Non à la Drogue, Oui à la vie » qu’il décrit comme « l’une des plus grandes campagnes de longue durée de prévention contre la drogue en Italie » .

Les résultats ont été si marquants que le directeur du Département des politiques anti-drogue du gouvernement italien a déclaré : « Les alertes de ces dernières années, en particulier par rapport à la cocaïne, nous ont amenés à penser qu’il était inévitable de vivre avec la drogue. Mais les actions de prévention et tout le travail effectué ont porté leurs fruits. Aujourd’hui, nous pouvons dire que la drogue n’est pas un fléau inévitable. » Pour recevoir la brochure Scientologie, notre aide - La vérité sur la drogue, Créer un monde sans drogue, merci de vous rendre sur le site scientology.org.

Au sujet de l’Eglise de Scientologie Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, a écrit : « Cette planète se heurte à un obstacle qui empêche tout progrès social significatif : les drogues et les substances biochimiques. Celles-ci peuvent mettre les gens dans une condition qui non seulement empêche et détruit leur santé physique, mais peut empêcher toute amélioration stable du bien-être mental ou spirituel. »

L’Eglise de Scientologie soutient La vérité sur la drogue, l’une des plus grandes campagnes non gouvernementales de prévention et d’information sur la drogue. Il a été largement démontré que lorsque les jeunes connaissent la vérité au sujet de la drogue, grâce à des informations sur ce que sont les drogues et sur leurs effets, la consommation diminue dans les mêmes proportions.

CONTACT : Bureau des Relations publiques : 01.53.33.52.09

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence