N°46

 
dernière parution
Accueil Archives Les derniers numéros N° 46 - 4 Français sur 10 dans la ligne de mire L.RON HUBBARD, Un portrait : La biographie d’un homme hors du commun

L.RON HUBBARD, Un portrait : La biographie d’un homme hors du commun

mercredi 7 août 2013

L.RON HUBBARD, Un portrait : La biographie d'un homme hors du commun

La Collection Ron Hubbard, une encyclopédie biographique complète en 16 volumes, vient de paraître. Le premier volume, ’Ron Hubbard, un portrait’, offre une vue d’ensemble des accomplissements de cet homme hors du commun, philanthrope, auteur, éducateur, administrateur et artiste.

Il n’existe que deux critères d’une vie bien menée, a fait remarquer un jour Ron Hubbard : a-t-on fait ce que l’on avait l’intention de faire ? Et les autres sont-ils heureux qu’on ait vécu ?

L’intégralité de l’œuvre de sa vie, notamment plus de 10 000 écrits et 3 000 conférences enregistrées de Dianétique et de Scientologie,vient répondre à la première question. Des dizaines de millions de personnes, dont la vie s’est manifestement améliorée grâce à Ron Hubbard, répondent à la seconde. Ce sont des générations d’étudiants qui lisent couramment aujourd’hui grâce à ses découvertes dans le domaine de l’éducation ; des millions de personnes sont libérées de l’emprise de la drogue grâce à ses percées en matière de désintoxication ; d’autres encore ont été influencées positivement par son code moral non religieux ; et des millions d’autres considèrent son œuvre comme la clef de voûte de leur existence spirituelle.

Si Ron Hubbard est surtout connu pour la Dianétiqueet la Scientologie, il ne devrait cependant pas être classé trop vite dans une seule catégorie. Sa vie fut bien trop variée, son influence bien trop étendue. Dans les tribus bantoues d’Afrique du Sud, par exemple, il y a des hommes qui ne connaissent rien de la Dianétique ni de la Scientologie, mais qui connaissent Ron Hubbard, l’éducateur. De même, il y a des ouvriers d’usine en Europe de l’Est qui ne le connaissent que pour ses découvertes dans le domaine de l’administration ; des enfants en Asie du Sud pour qui il n’est autre que l’auteur de leur code moral ; et des lecteurs dans des dizaines de langues qui ne le connaissent qu’à travers ses romans. Non, Ron Hubbard n’est pas un homme que l’on peut facilement cataloguer et il ne correspond certainement pas à l’image que l’on se fait d’un « fondateur de religion » lointain et contemplatif. Et pourtant, mieux on le connaît et mieux on connaît son œuvre, plus on se rend compte qu’il était justement le type d’homme qui pouvait nous apporter la Scientologie : la seule grande religion fondée au XXe siècle.

De même, ce qu’offre la Scientologie correspond bien à ce qu’on attendrait d’un homme comme Ron Hubbard. Celle-ci constitue non seulement une approche unique de nos questions les plus fondamentales — qui sommes-nous ? D’où venons-nous et quelle est notre destinée ? — mais également une méthode tout aussi unique permettant d’accéder à une plus grande liberté spirituelle. Alors, quelles caractéristiques devrait-on retrouver chez le fondateur d’une telle religion ? Assurément, ce serait un grand homme, qui s’intéresserait au sort de ses semblables, qui serait aimé des autres, qui serait dynamique, charismatique et immensément capable dans de nombreux domaines. Ron Hubbard est tout cela.

Le fait est que même s’il n’avait réalisé qu’un seul de ses nombreux projets, Ron Hubbard serait toujours célèbre à l’heure actuelle. Par exemple, avec ses quelque 50 millions d’ouvrages de fiction en circulation, dont les best-sellers Au bout du cauchemar, Final Blackout, Terre, champ de bataille, et les dix volumes de Mission Terre, Ron Hubbard compte indubitablement parmi les auteurs les plus populaires et les plus lus de tous les temps. Ses romans lui ont de plus valu quelques-uns des prix littéraires les plus prestigieux. On l’a d’ailleurs très justement décrit comme «  l’un des écrivains les plus féconds et les plus influents du XXe siècle  ». Ses premiers accomplissements sont également impressionnants. Ses acrobaties aériennes au cours des années trente lui avaient valu le surnom de « Flash Hubbard » et il avait alors battu tous les records locaux de vol plané prolongé. En tant que chef d’expéditions lointaines, il a été le premier à effectuer une étude minéralogique complète à Porto Rico, alors sous protectorat américain, et les guides maritimes de la Colombie-Britannique portent encore aujourd’hui la trace de ses comptes- rendus sur le tracé côtier. Son expérimentation du guidage radio-directionnel est devenu la base du LOng RAnge Navigation system (LORAN - système de radionavigation). Il a été photographe durant toute sa vie. Son travail a été présenté dans le National Geographic et des dizaines de milliers de personnes ont visité ses expositions. Dans un tout autre domaine, Ron Hubbard a développé et codifié une technologie administrative utilisée de nos jours par un ensemble d’organisations, parmi lesquelles des sociétés multinationales, des organismes de charité, des partis politiques, des établissements scolaires, des clubs de jeunes et toutes sortes de petites et grands entreprises. Les méthodes pédagogiques de Ron Hubbard sont elles aussi reconnues dans le monde entier et sont utilisées par des enseignants et des éducateurs dans tous les domaines ; son programme de réhabilitation des toxicomanes, tout autant reconnu, s’est avéré plus efficace que d’autres programmes à vocation similaire.

Pourtant, aussi impressionnants que soient ces accomplissements, on ne saurait apprécier Ron Hubbard à sa juste valeur sans prendre en considération ce qui est devenu l’œuvre de sa vie : la Dianétique et la Scientologie. (voir dans la Collection Ron Hubbard Philosophe et fondateur : l’âme humaine redécouverte). Non seulement la Scientologie représente la route vers les aspirations spirituelles les plus élevées, mais elle joue aussi un rôle important dans l’existence immédiate d’une personne : sa famille, sa carrière et le monde qui l’entoure. Cet aspect est crucial pour pouvoir comprendre cette religion, car il s’agit en fait de ce dont traite la Scientologie : ce n’est pas une doctrine, mais c’est l’étude de la vie. «  À moins d’un grand changement dans l’actuelle civilisation humaine chancelante, l’homme n’en a plus pour très longtemps  », déclara Ron Hubbard au milieu des années soixante. Perte des valeurs morales, violence, racisme, illettrisme et drogue étaient selon lui autant de signes de ce déclin. C’est donc à ces problèmes de société qu’il consacra la majeure partie de ses dernières années. Ron Hubbard, un portrait est une présentation qui ne prétend pas être complète. Comment pourrait-on, en quelques dizaines de pages, traduire pleinement l’influence profonde d’un homme sur tant d’autres vies ? Néanmoins, le portrait concis de cet homme et de son œuvre vous est proposé dans un esprit qu’il a lui-même décrit ainsi : « Si les choses étaient un tout petit peu mieux connues et comprises, nous mènerions tous une vie plus heureuse.  » Un exemplaire de ce livre sera envoyé gratuitement sur simple demande aux bibliothèques, aux centres de documentation, aux médias, aux associations et aux établissements publics.

Très engagée dans des actions d’amélioration sociale au niveau international, l’Église de Scientologie représente la liberté spirituelle pour des millions d’individus. Ils viennent de tous les horizons, de toutes les cultures et de toutes les couches de la société. De plus, les découvertes de Ron Hubbard dans le domaine du mental et de l’esprit constituent en définitive la philosophie sur laquelle repose tout ce qu’il a accompli pour une meilleure éducation, des villes sans crime, des universités sans drogue, des organisations stables et éthiques, une revitalisation de la culture par les arts, et bien d’autres choses encore, et ces accomplissements sont été rendus possibles grâce à ses percées contenues dans la Dianétique et la Scientologie.

LES BUTS DE LA SCIENTOLOGIE

Une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes avoir des droits et dans laquelle l’homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés, ce sont là les buts de la Scientologie.

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence