N°46

 
dernière parution
Accueil Archives Edition Spéciale Lutter contre l’illettrisme

Lutter contre l’illettrisme

jeudi 15 mars 2012

Lutter contre l'illettrisme

Un programme d’éducation en Afrique centrale

Avec quelques livres et très peu de moyens, une Française, Maryse Fournial, a entrepris depuis 1998 de créer des centres d’alphabétisation au Rwanda. Des milliers de personnes ont pu en bénéficier. Aujourd’hui, ce mouvement gagne d’autres pays d’Afrique. Nous lui avons demandé de nous faire partager son expérience. En septembre 1998, mon mari est parti travailler au Rwanda où je l’ai rejoint. Ce pays était totalement dévasté par le génocide de 1994 qui avait fait 1 million de morts en trois mois. Vivre là-bas était encore très dangereux. Je ne pouvais ni ouvrir la porte ni sortir sans mon mari. Et pourtant, dans cette ville, Kigali, les gens avaient désespérément besoin d’aide. Et je savais que je pouvais les aider.

Alors j’ai décidé de faire quelque chose. J’ai fait distribuer 20 brochures Apprendre à apprendre sur la méthode pédagogique développée par Ron Hubbard. Un mois plus tard, il y avait des gens qui arrivaient à la maison. Je les formais avec ce que j’avais. Le lendemain, chacun revenait avec 5 autres personnes et ainsi de suite. Jusqu’au jour où il y a eu tellement de monde que, par sécurité, j’ai dû demander au ministre de la Justice une autorisation pour continuer. Ce que j’ai fait. Et il m’a déclaré qu’il voulait étendre ces actions à tout le pays car cela correspondait exactement aux objectifs du nouveau gouvernement. Nous avons donc déménagé dans une maison plus grande pour y installer une salle de cours.

Lorsque mon mari et moi avons quitté le Rwanda fin janvier 2000, ils ont pu continuer par leurs propres moyens. En octobre 2000, 3 500 personnes avaient bénéficié de ces programmes éducatifs. J’ai gardé des liens étroits avec ce pays, et en décembre 2007 nous avons pu lancer un projet-pilote en vue de réhabiliter les délinquants, dans 5 prisons du pays. La première étape de ce programme, basé sur les découvertes de Ron Hubbard, est l’étude d’un livre appelé Le Chemin du Bonheur.

L’application des principes contenus dans ce livre permet de restaurer l’estime de soi, ce qui est fondamental pour retrouver le respect des autres. Dans ce pays qui lutte pour retrouver sa fierté et sa stabilité, il y a environ 60 000 détenus qui, en sortant de prison, doivent être capables de redevenir des membres responsables de la société.

Je sais que ce programme va leur permettre de relever ce défi et je suis très fière de pouvoir les aider.

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence