N°46

 
dernière parution
Accueil Actualités Lettres d’information Lettre d’information et de propositions

Lettre d’information et de propositions

mardi 11 mai 2010

Lettre d'information et de propositions

Après 21 ans de procédure, la Cour de cassation confirme par un arrêt du 30 mars dernier, un non-lieu en faveur de l’Eglise de Scientologie

Le 30 mars dernier, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi en cassation de l’Unadfi dans une affaire l’opposant à l’Église de Scientologie depuis 1989. Il s’agit d’une affaire pour laquelle les membres de l’Église de Scientologie avaient déjà bénéficié d’une ordonnance de non-lieu fondée sur un réquisitoire définitif du Parquet qui concluait au fait qu’aucune infraction pénale n’avait eu lieu. L’Union nationale des associations de défense de la famille et de l’individu (Unadfi) s’était pourtant acharnée à poursuivre les scientologues en étant la seule partie civile de l’affaire. Cet arrêt de la Cour de cassation confirme toutes les décisions prises depuis trente ans par divers tribunaux pour débouter l’Unadfi de ses constitutions de partie civile dans des affaires concernant l’Église de Scientologie. Il faut préciser que l’acharnement de l’Unadfi est effectué essentiellement aux frais des contribuables. En effet, cette association est financée à plus de 95% par des subventions publiques, lui enlevant ainsi toute légitimité dans un État laïque comme la France. Pour la porte-parole de l’Église de Scientologie, Danièle Gounord, « cette victoire judiciaire va permettre à l’Église de Scientologie de continuer avec sérénité son expansion en France et va lui permettre d’accélérer ses programmes d’amélioration sociale tels que la lutte contre la drogue, l’illettrisme ou la prévention de la délinquance et la promotion des droits de l’homme. »

De vraies solutions face à la délinquance

Alors que viennent de s’achever les Etats généraux de la violence à l’école, l’idée qu’il est possible de mener une politique de prévention efficace contre la délinquance semble revenir en force dans le débat politique français. Ce sont justement des outils de prévention qui ont été présentés lors d’un colloque de l’association Criminon, qui s’est tenu à Paris le 26 mars dernier. Deux axes pour la prévention de la violence ont été évoqués durant ce colloque intitulé « Délinquance, quelles solutions pour 2010 ? ». Tout d’abord, le président de l’association « Le Chemin du Bonheur » a présenté ses actions de prévention basées sur la distribution d’un livret du même nom. Ce livret comprend un code moral qui fait le lien entre une conduite décente et le fait d’atteindre le bonheur. Il a été écrit par l’humaniste Ron Hubbard, le fondateur de la religion de Scientologie, mais c’est un outil totalement laïque. Il répond au problème de la perte des valeurs qui caractérise notre société. Les résultats, suite aux actions menées à partir de ce livret, sont très positifs, avec une baisse de la criminalité importante dans des pays comme la Colombie ou l’Afrique du Sud, par la seule distribution du livret. C’est ensuite le président de l’association Criminon qui a exposé les actions de l’association en faveur de la lutte contre la récidive. Sachant que près d’un délinquant sur deux est un récidiviste, il est évident que la lutte contre la récidive est une clé de la lutte contre la délinquance.

Criminon propose donc une série de cours et d’exercices aux personnes emprisonnées pour leur permettre de retrouver l’estime d’elles-mêmes et de reprendre pied dans la vie en société. Là aussi, les résultats sont impressionnants, avec un taux de récidive ramené de 50 à 5% dans certains établissements pénitentiaires aux États-Unis. Devant de tels chiffres, on ne peut que souhaiter que ces solutions soient enfin testées en France.

Alerte : l’Eglise de Scientologie s’inquiète d’une régression des droits des patients hospitalisés en psychiatrie et d’un grave danger pour les libertés si la réforme de la loi sur les hospitalisations psychiatriques est adoptée

Madame la Ministre de la santé a annoncé une réforme très inquiétante de la loi de 1990 sur les internements en psychiatrie. Alors que la France est déjà un pays où le nombre d’hospitalisations sous contrainte est particulièrement élevé, de l’ordre de 3 à 4 fois plus que dans des pays comme l’Italie ou l’Angleterre, ce nouveau projet de loi va rendre encore plus facile l’internement d’une personne en psychiatrie. En effet, alors que deux certificats médicaux étaient jusqu’à présent nécessaires pour procéder à une hospitalisation, la nouvelle réforme supprime le deuxième certificat médical. Cela signifie qu’un médecin seul peut faire enfermer une personne en psychiatrie. C’est une très lourde responsabilité qui malheureusement n’est contrebalancée par aucun contrôle effectif ni aucune sanction vraiment applicable en cas d’abus. Le psychiatre aura également la possibilité de refuser la sortie d’hospitalisation lorsque celle-ci est demandée par la famille. Les familles perdent donc le contrôle qu’elles pouvaient avoir sur le parcours de leurs proches en psychiatrie, et tout citoyen devient potentiellement menacé par un internement abusif. La Commission des citoyens pour les droits de l’homme, une association créée en 1969 par l’Église de Scientologie et le psychiatre Thomas Szasz, se bat contre cette réforme inacceptable. L’association a réalisé un rapport sur la situation des internements en France qui montre clairement, données officielles à l’appui, que les contrôles censés être réalisés par les commissions départementales des hospitalisations psychiatriques, les préfets, les procureurs de la République et les présidents des tribunaux de grande instance, sont rarement effectués. Une grande manifestation sera organisée à Paris en mai pour dénoncer ce projet de loi qui risque de détruire le peu de protection des citoyens face au pouvoir psychiatrique et de mettre ainsi en danger les libertés de chacun d’entre-nous.

L’anniversaire de Ron Hubbard, le fondateur de la religion de Scientologie, devient une fête religieuse en Espagne

La Fondation pour le pluralisme et la coexistence, sous l’égide du ministère espagnol de la justice, a publié son calendrier annuel avec un guide des différentes fêtes religieuses pour les nombreuses religions présentes en Espagne. Cette année, ce calendrier inclut le 13 mars, jour de la naissance de Ron Hubbard, en tant que fête religieuse pour la communauté scientologue.

Le guide précise que « Ron Hubbard est né à Tilden, Nebraska, (Etats-Unis). Un philosophe humaniste qui a fondé la religion de Scientologie en 1952. Chaque année, les scientologues célèbrent son anniversaire en établissant le bilan des contributions positives et des améliorations que ses découvertes ont produites sur la société ». Les représentants espagnols de l’Église de Scientologie se réjouissent de la qualité de la relation entre l’Église et les autorités publiques. Cette inscription de la naissance de Ron Hubbard dans le calendrier religieux est une reconnaissance supplémentaire de l’Église de Scientologie en Espagne, déjà reconnue officiellement comme religion depuis décembre 2007.

« Laissez à chacun sa religion, laissez à chacun ses opinions politiques, laissez à chaque nation sa souveraineté. Et apprenez à l’homme à utiliser ce qu’il a et ce qu’il connaît pour créer réellement, dans quelque cadre politique que ce soit, une civilisation sur Terre, et ce, pour la première fois. » Ron Hubbard

Pour tout renseignement, contacter le bureau des relations publiques de l’Église de Scientologie au 01 44 74 61 68, ou par mail à public-affairs-office wanadoo.fr

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence