N°46

 
dernière parution

Les scientologues contre la drogue

mercredi 7 août 2013

Les scientologues contre la drogue

Depuis plus de 20 ans, les scientologues s’engagent activement contre la drogue à travers une campagne internationale d’information et de prévention. À l’occasion de la Journée internationale contre la drogue et le trafic illicite, ils ont organisé des manifestations dans le monde entier.

Selon le dernier Rapport mondial sur la drogue publié par l’ONU, la consommation de drogue provoque 200 000 morts chaque année et constitue “une énorme charge financière” au niveau international. Dans les semaines qui précèdent la Journée internationale de l’ONU contre la drogue et le trafic illicite, le 26 juin, de nombreuses associations organisent des manifestations pour sensibiliser l’opinion publique et enrayer ce fléau. Les Églises de Scientologie et leurs membres organisent, soutiennent et contribuent à de nombreuses actions de prévention.

La Journée internationale contre la drogue et le trafic illicite a été décrétée par les Nations unies en décembre 1987 pour inciter tous les acteurs de la société à coopérer pour lutter contre la drogue et la toxicomanie. Les scientologues marquent cette journée en organisant et en finançant des conférences et des séminaires, en participant à des cross ou à des courses de vélo, rencontrant des élus et animant des stands d’information.

L’année dernière, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, Oui à la vie », soutenue par l’Église de Scientologie, ont pédalé de Paris à Bruxelles pour passer le message d’une vie sans drogue. A chaque étape, ils ont rencontré des maires et des élus afin de leur remettre des informations factuelles sur l’importance d’une véritable information sur la drogue, qui est la seule façon de faire baisser la consommation. Des scientologues belges sont venus les accueillir à la frontière et ils ont terminé ensemble le trajet jusqu’à la capitale européenne, où ils ont été rejoints par une équipe de marathon « Non à la drogue, Oui à la vie » venue d’Amsterdam. Ils ont alors fait ensemble un circuit au centre ville de Bruxelles, avant d’arriver au Conseil des Municipalités et des Régions européennes, où ils ont tenu une conférence d’information sur les dangers de la drogue.

« Grâce aux bénévoles de l’association, nous organisons chaque semaine des stands d’information dans toutes les grandes villes de France », explique Robert Galibert, président de « Non à la drogue, Oui à la vie » pour la France. « Et l’esprit de cette croisade à vélo est le même : informer tous les gens de bonne volonté pour éviter à nos jeunes de tomber dans le piège de la drogue. Je rencontre tous les jours des parents désemparés, qui ont peur mais n’osent pas parler de la drogue à leurs enfants, des jeunes qui voient des copains sombrer et qui ne savent pas quoi faire, et je sais que je peux les aider. Après ma conférence d’aujourd’hui à Amiens, un jeune m’a dit qu’il avait décidé d’arrêter de prendre du cannabis : ça, c’est ma plus belle récompense. »

Une mobilisation internationale pour dire la vérité sur la drogue

La campagne soutenue par l’Eglise de Scientologie dépasse largement les frontières de l’Hexagone et des manifestations ont eu lieu aux quatre coins du monde. A Tokyo, l’Eglise a organisé un séminaire d’information contre la drogue, réunissant élus et représentants de la société civile et journalistes, afin d’échanger des informations sur des stratégies de prévention efficaces. A Sydney, les scientologues ont installé des stands d’information dans des rues animées, où les visiteurs ont pu regarder le documentaire, Des personnes réelles, des histoires vraies, et rapporter chez eux des livrets de prévention La Vérité sur la drogue, à donner à leurs amis et à leur famille.

Les bénévoles russes ont couru un “marathon” antidrogue de deux semaines sur plusieurs centaines de kilomètres, de Nizhny Novgorod à Moscou, en passant par Kaluga, Ivanovo, Yaroslavl et Orel. Au long du chemin, ils ont donné des conférences dans des écoles et des lycées et distribué plusieurs milliers d’exemplaires des livrets La Vérité sur la drogue. Le 26 juin, ils ont organisé plusieurs manifestations à Moscou et à St Pétersbourg. Au Danemark, les scientologues ont couru un marathon antidrogue et distribué des livrets d’information sur la plus ancienne place de Copenhague, Gammeltorv. En République tchèque, c’est la 10ème édition du “Cyclorun.” qui a marqué les deux semaines du 12 au 26 juin. Cyclistes et coureurs ont traversé le pays pour informer les jeunes sur le danger des drogues dans chacune des villes traversées. A Milan, le 26 juin a été marqué par un tournoi de football “Non à la drogue, oui à la vie” et à Padoue par une course cycliste.

Au cours de ses recherches sur les effets destructeurs des drogues, Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, a écrit : “Cette planète se heurte à un obstacle qui empêche tout progrès social significatif : les drogues et les substances biochimiques. Celles-ci peuvent plonger les gens dans une condition qui non seulement empêche et détruit leur santé physique, mais qui peut aussi empêcher toute amélioration stable du bien-être mental ou spirituel.”

Pour cette raison, les scientologues ne prennent pas de drogue et s’engagent au quotidien dans des actions de prévention contre la drogue et la toxicomanie. En effet, les chiffres montrent que lorsque l’on fait connaître aux jeunes la vérité sur la drogue – des informations factuelles sur ce que sont les drogues et sur leurs effets – la consommation chute. Depuis la Journée internationale de l’ONU contre la drogue et le trafic illicite 2011, les scientologues ont distribué environ 3,4 millions de brochures de prévention et organisé, soutenu et participé à plus de 3 000 actions de prévention dans leur région. Pour en savoir plus sur les activités de la campagne de prévention contre la drogue, visitez le site nonaladrogue.org .

L’ASSOCIATION NON À LA DROGUE, OUI À LA VIE

L’association Non à la drogue, Oui à la vie fait partie de la Foundation for a Drug-Free World, qui produit au niveau international les documents de prévention La Vérité sur la drogue, disponibles en 20 langues. Basée sur des enquêtes et des études de référence, la série de livrets La Vérité sur la drogue inclut de nombreux témoignages directs, dans un format adapté aux jeunes : 13 livrets en format de poche et des clips vidéos consacrés aux drogues les plus courantes, un nouveau documentaire basé sur les interviews de plus de 200 ex-toxicomanes, que l’on peut regarder et commander sur www.drugfreeworld.org.

« Le documentaire et les livrets La Vérité sur la drogue sont directs, poignants et réels », explique Robert Galibert, président de l’association. « Ils sont utiles aux jeunes, aux parents, aux éducateurs, aux forces de l’ordre, aux travailleurs sociaux et à toute personne concernée, parce qu’il ne s’agit pas de faire peur – il s’agit d’expériences de la vie et de faits.  »

Pour obtenir davantage d’informations sur les actions de l’association ou pour télécharger gratuitement ses publications, visitez le site internet www.nonaladrogue.org .

Contact : info.drogue gmail.com ou www.cestquoiladrogue.fr
- 

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence