N°46

 
dernière parution
Accueil Archives Edition Spéciale Les bénévoles en action : En Inde 8 ans après le tsunami

Les bénévoles en action : En Inde 8 ans après le tsunami

jeudi 15 mars 2012

Les bénévoles en action : En Inde 8 ans après le tsunami

En Inde, 8 ans après le tsunami, ils aident les enfants à avoir une meilleure éducation

Lorsque le Sud-Est asiatique a été frappé par un tsunami, en 2004, Marc Arrighi n’a pas hésité une seconde. Avec son épouse Prisca, ils ont décidé de se servir des outils de Scientologie pour aider les Indiens touchés par la catastrophe. Ils ont donc monté une équipe de bénévoles et sont partis dans la région de Cuddalore. Ils nous racontent ce qui s’est passé et pourquoi, après cette période intense des premiers secours, ils se sont installés sur place avec leurs 3 enfants.

Marc, vous êtes venu en Inde au moment du tsunami. Qu’est-ce qui vous a poussé à partir ?

En tant que ministre volontaire de Scientologie, cela faisait déjà de nombreuses années que j’utilisais la Scientologie pour aider ma famille et les gens autour de moi. Alors, quand le tsunami de 2004 s’est abattu sur le Sud-Est asiatique, j’ai rapidement pris ma décision. Mon principal objectif était d’apporter de l’aide concrète, grâce aux différentes techniques des ministres bénévoles et principalement grâce aux procédés d’assistance. Ceux-ci permettent de sortir les personnes d’un choc émotionnel, et de leur enlever la plus grosse partie d’émotion douloureuse rattachée aux pertes des parents ou amis. Je savais que je pouvais aider ces enfants, ces familles détruites, tous ces gens effondrés par la perte de leurs proches : il n’était pas question que je reste chez moi, sans leur porter assistance.

Quelles ont été vos priorités, une fois sur place ?

Notre priorité a été d’aider les habitants de la région à surmonter le traumatisme spirituel provoqué par le tsunami : au total, plus de 45 000 personnes ont reçu des procédés d’assistance spirituelle de Scientologie à Pondichéry, Cuddalore et Villupuram. Quand nous sommes arrivés, ils avaient trop peur et ne voulaient plus s’approcher de la mer. Dans ces villages de pêcheurs, c’était vraiment dramatique, car ils n’avaient plus aucun moyen de subsistance. Nous les avons alors aidés à faire face, à retourner à leurs bateaux, à la plage, à leurs outils de pêche… et finalement nous les avons accompagnés en mer. Ils ont été les premiers de la région à retourner pêcher. Ce jour-là, j’ai vu des hommes pleurer, car ils avaient retrouvé la fierté de pouvoir nourrir leur famille. C’est une expérience que je n’oublierai jamais.

Que s’est-il passé ensuite ?

Nous avons voulu aider ces familles à assurer un meilleur avenir à leurs enfants en luttant contre l’échec scolaire. Nous avons démarré un programme pour enseigner la pédagogie Hubbard dans quelques écoles. Le succès a été si retentissant que les demandes ont commencé à pleuvoir des quatre coins de la région. Nous avons donc formé d’autres ministres volontaires et nous avons commencé à répondre à la demande, école par école. Aujourd’hui, nous formons bénévolement plus de 6 000 élèves par an à ces méthodes d’étude, ainsi que les professeurs. Nous avons reçu de très nombreuses reconnaissances officielles parce que les élèves progressent beaucoup plus vite en utilisant ces méthodes. Si un enfant peut étudier, la vie s’ouvre à lui.

Quels sont vos projets aujourd’hui ?

La seule fierté d’un scientologue, c’est d’utiliser ce qu’il a appris pour aider les autres, car notre monde a cruellement besoin d’aide. Comme les scientologues du monde entier, je veux aider à créer un monde où les enfants puissent grandir en paix, avec des valeurs d’espoir. J’ai donc aussi lancé un projet pour faire connaître aux jeunes Indiens la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Les vidéos éducatives de l’association « Des Jeunes pour les Droits de l’Homme » ont été traduites en tamoul, et ces vidéos passent maintenant très régulièrement sur les télévisions indiennes, touchant ainsi plusieurs centaines de millions de personnes par an.

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence