N°46

 
dernière parution
Accueil Actualités Inauguration d’une nouvelle Église de Scientologie dans la capitale d’Afrique du Sud

Inauguration d’une nouvelle Église de Scientologie dans la capitale d’Afrique du Sud

jeudi 28 mars 2013

Inauguration d'une nouvelle Église de Scientologie dans la capitale d'Afrique du Sud

Le samedi 23 Février, plus d’un millier de scientologues et leurs invités se sont réunis pour célébrer l’ouverture de la nouvelle Église de Scientologie de Pretoria. Des dignitaires nationaux, provinciaux et municipaux, ainsi que des membres des familles royales sud-africaines, ont assisté à la cérémonie d’inauguration.

La nouvelle église se trouve Rue Stanza Bopape, à proximité des Bâtiments de l’Union, siège officiel du gouvernement sud-africain et des bureaux de la présidence. Il s’agit d’un ensemble de cinq villas résidentielles situé à moins d’un pâté de maisons du quartier des ambassades. L’Église a méticuleusement restauré ces bâtiments de style édouardien et les a complètement transformés en une église du 21e siècle, de la nouvelle génération d’églises dites « idéales », pour accueillir une congrégation sans cesse croissante.

À cette occasion, David Miscavige, Président du conseil d’administration du Religious Technology Center et chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, a déclaré : « Nous ouvrons aujourd’hui une église idéale sur une terre sacrée, car c’est ici, véritable point culminant de l’Afrique du Sud, que tant de gens ont réclamé la liberté. Et de même que le soleil ne se couchera jamais sur un accomplissement humain aussi glorieux, il ne se couchera jamais sur notre propre travail tant qu’il restera une seule personne dans ce pays qui n’ait pas atteint la liberté. Alors oui, avec cette nouvelle Église, nous nous engageons à continuer le travail commencé par Ron Hubbard dans ce pays et à accomplir sa prédiction : “de l’Afrique du Sud surgira la prochaine grande civilisation de cette planète.” »

De nombreux dignitaires étaient présents pour accueillir cette nouvelle église. Le Dr Mathole Motshekga, coordinateur de l’ANC au Congrès national (Chief Whip) a invoqué le concept africain d’Ubuntu (qui signifie « je suis parce que vous êtes, vous êtes parce que nous sommes ») pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle église de Pretoria : « Puisse-t-elle annoncer aujourd’hui le commencement d’une belle amitié - celle qui forge l’esprit sud-africain de l’Ubuntu, qui régit le développement de notre pays et crée l’union entre développement social et spirituel, selon la vision de l’avenir de notre figure emblématique, Nelson Mandela. »

Thabo Madisa, Directeur des programmes de la Cour Constitutionnelle d’Afrique du Sud, a parlé de l’héritage de Ron Hubbard en Afrique du Sud : « Votre fondateur était un grand homme. Après tout, il a rédigé pour nous une Constitution de l’égalité lorsque nos héros en réclamaient une, mais que leurs appels n’étaient pas entendus. Et il a ainsi tendu la main à notre peuple quand tout ce qu’on lui proposait était un poing fermé. Il n’y a pas de liberté sans droits de l’homme. Et il n’y a pas de droits de l’homme sans une avant-garde pour les protéger. Cette église est une citadelle. Elle se dresse ici au nom de Ron Hubbard pour mener à bien ce qu’il a promis. Nous nous engageons à travailler avec vous, afin de garantir que cette nation arc-en-ciel marche toujours la tête haute. "

Le prince Unathi Mtirara, de la famille royale Thembu, a insisté sur le Chemin du bonheur, un guide pour bien vivre basé sur le bon sens, écrit par Ron Hubbard : « Le Chemin du Bonheur parle le xhosa, le zoulou et l’afrikaan, son langage est universel. Mon grand-oncle, l’ancien président Nelson Mandela, a dit que si vous donniez un livre à lire à un enfant, vous lui donneriez tout ce dont il aura jamais besoin. C’est pourquoi je veux en mettre un exemplaire dans la main de chaque enfant de ce pays. Nous en avons besoin dans toutes les rues de Johannesburg, dans toutes les écoles du Cap, je le veux dans toute l’Afrique du Sud. »

Theodora Mohale, coordonnatrice du ministère de l’Éducation de la province du Gauteng, a évoqué les outils de Ron Hubbard pour l’apprentissage et l’alphabétisation : « Je sais que, grâce à la technologie de l’étude, vous donnez aux gens les compétences nécessaires pour apprendre tout au long de leur vie, et c’est ce dont notre pays a besoin. Vous êtes donc en parfaite harmonie avec nos objectifs au ministère de l’Éducation. Cette nouvelle église doit être célébrée comme une opportunité de travailler ensemble et de faire de grands progrès pour donner une éducation de base à tous les enfants d’Afrique du Sud. "

Alfred Tsetsane, commissaire régional du Ministère sud-africain des services correctionnels, a parlé de son partenariat suivi avec le programme Criminon, programme de réhabilitation des délinquants parrainé par l’Église : « Etant donné la situation dans nos établissements, la réhabilitation des délinquants et la sécurité sont un défi constant, et il nous reste encore beaucoup à faire. J’ai eu l’opportunité de connaître l’Eglise de scientologie en étant témoin de la mise en œuvre du programme Criminon. Ce programme a donné des résultats remarquables dans la réhabilitation des délinquants. »

Anna-Mari Pieterse, coordinatrice nationale pour l’Afrique du Sud de l’association Humanity’s Team, a évoqué la collaboration avec la nouvelle Église : « Ron Hubbard a bien reconnu le potentiel inhérent à notre Afrique du Sud. Et c’est mon souhait et ma conviction que cette nouvelle église de Scientologie, avec ses programmes d’aide humanitaire et des solutions disponibles pour tout un chacun, permette aux habitants de cette ville et de ce pays de réaliser leur plein potentiel. »


La nouvelle église de Pretoria propose aux habitants de Tshwane (l’agglomération de Pretoria) un Centre public d’information afin de leur faire connaître la Dianétique et la Scientologie. Plus de 500 films présentent les croyances et les pratiques de la religion de Scientologie, ainsi que la vie et les découvertes de son fondateur, Ron Hubbard. Le centre présente aussi l’ensemble des programmes humanitaires parrainés par l’Eglise : une initiative mondiale d’éducation aux droits de l’homme ; des programmes d’éducation et de prévention contre la drogue et de réhabilitation des toxicomanes ; un réseau international de centres d’alphabétisation et d’apprentissage ; et le programme des ministres volontaires de Scientologie, la plus grande force d’intervention indépendante en cas de catastrophe. Le centre est ouvert du matin au soir et les visiteurs peuvent y revenir aussi souvent qu’ils le souhaitent.

La chapelle de l’église est dédiée aux rassemblements paroissiaux : services du dimanche, mariages et baptêmes, mais elle est aussi ouverte à la collectivité. Les membres de toutes confessions peuvent y organiser des événements ouverts au public. La nouvelle église comprend en outre plusieurs salles de séminaires et salles de cours, ainsi que des dizaines de pièces réservées à l’audition (conseil spirituel) de Scientologie


L’Église de Scientologie de Pretoria est la deuxième à avoir ouvert ses portes en 2013, après Cambridge, en Ontario, le 9 Février. Plusieurs églises dites « idéales » ont été inaugurées l’année dernière : Padoue (Italie) le 27 octobre ; Tel Aviv - Jaffa (Israël) le 21 août ; Los Gatos (Californie) le 28 juillet ; Buffalo (état de New York ) le 30 juin ; Phoenix (Arizona) le 23 juin ; Denver (Colorado) le 16 juin) ; Stevens Creek (Californie) le 9 juin ; Orange County (Californie) le 2 juin) ; le Grand Cincinnati (Ohio) le 25 février ; Sacramento (Californie) le 28 janvier, et Hambourg (Allemagne) le 21 janvier.

Cette année, plus d’une dizaine de nouvelles églises idéales devraient ouvrir leurs portes en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Asie, en Europe, en Angleterre, en Amérique du Sud et en Amérique du Nord.


Les Eglises dites « idéales » incarnent la vision du fondateur, Ron Hubbard, en constituant un cadre idéal pour les services aux scientologues, afin qu’ils puissent atteindre des états de conscience spirituelle plus élevés. Elles ont également pour but de servir de lieu d’accueil pour la collectivité et de lieu de rencontre pour la coopération et l’amélioration des citoyens, quelles que soient leurs croyances. Parmi les nouvelles églises ouvertes ces dernières années se trouvent Londres, Bruxelles, Moscou, Berlin, Madrid et Rome en Europe ; Johannesburg en Afrique du Sud ; Melbourne en Australie ; New York ; Washington ; Los Angeles, Inglewood, Sacramento et San Francisco en Californie ; Tampa en Floride ; Nashville dans le Tennessee ; Seattle dans l’état de Washington ; Dallas au Texas ; Québec au Canada ; et la ville de Mexico au Mexique. Pour une liste complète des nouvelles Églises de Scientologie, visitez scientologie.fr.


La religion de Scientologie a été fondée par l’auteur et philosophe Ron Hubbard. La première Église a été ouverte à Los Angeles en 1954. La religion de Scientologie compte aujourd’hui plus de 10 000 églises, missions et groupes, et plusieurs millions de membres dans 167 pays.

CONTACT : Bureau des Relations publiques 01 53 33 52 09

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence