N°46

 
dernière parution

Des jeunes défendent les droits de l’homme

jeudi 18 août 2005

Des jeunes défendent les droits de l'homme

« Il est rare de voir des représentants palestiniens et israéliens se tenir sur la même estrade et encore plus rare de les voir se serrer la main », expliqua Quentin Michel, un Parisien de 17 ans, devant les jeunes délégués réunis à Bruxelles le 20 novembre 2004 à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfant. « C’était complètement différent à cette conférence : l’Israélien René Wassermann et la Palestinienne Zeina Hamad se sont embrassés en signe d’amitié et ont adressé un message aux adultes de leurs pays respectifs. »

JPEG - 17.4 ko
Des jeunes pour les droits de l’homme (YHRI) Quentin Michel, représentant de l’association pour la France, au Sommet international de la Jeunesse à Bruxelles. Il a parlé de la distribution de la brochure Les droits de l’homme, qu’est-ce que c’est ? dans le cadre de la campagne pour les droits de l’homme et de son voyage en août 2004 aux Nations unies à New York.

Le jeune défenseur des droits de l’homme évoquait un des moments phares du Sommet international de la jeunesse auquel il avait participé en août 2004, au siège des Nations unies à New York. Sa conclusion devant son auditoire de Bruxelles, trois mois plus tard : les jeunes peuvent changer le cours de l’histoire s’ils comprennent les droits de l’homme. Comme le cours des événements l’a prouvé quelques mois après son intervention, de tels changements peuvent se produire rapidement.

L’intervention de Quentin marquait l’ouverture du colloque du 20 novembre, tenu à Bruxelles au Bureau européen des relations publiques et des droits de l’homme de l’Église de Scientologie internationale. Quentin et les autres jeunes défenseurs des droits de l’homme ont évoqué la situation des droits de l’homme dans leurs pays respectifs et la manière de l’améliorer. Ils ont demandé aux députés européens, aux représentants d’ambassades et aux responsables religieux qui assistaient à la conférence d’inscrire les droits de l’homme dans les programmes scolaires de toute l’Europe.

Trois semaines après, le 10 décembre, les jeunes défenseurs se trouvaient de nouveau à Bruxelles pour célébrer la Journée mondiale des droits de l’homme. Cette fois, ils délivraient leur message à des personnalités européennes : éduquer aux droits de l’homme chaque enfant du continent.

A peine cinq mois plus tard, leur persistance fut récompensée : le Parlement européen adopta une résolution demandant « l’inclusion, dans les programmes scolaires des pays membres, d’un sujet couvrant les droits fondamentaux et les droits de l’homme reconnus par la communauté internationale... ». La résolution du Parlement européen sur « la Promotion et la Protection des droits de l’homme : le rôle des institutions nationales et européennes, dont celui de l’Agence des droits fondamentaux » a été proposée par la députée espagnole Maria Badia Cutchet et adoptée le 21 avril 2005.

« Cette résolution ouvre la voie à une véritable liberté de conscience en France » a déclaré Quentin au journal Éthique et Liberté.

JPEG - 18.5 ko
l’Israélien Rene Wasserman et la Palestinienne Zeina Hamad, délégués YHRI pour leurs pays respectifs, ont passé un message clair : s’ils comprennent bien les droits de l’homme, les jeunes peuvent changer le cours de l’histoire.

« La liberté de conscience et la liberté d’expression sont étroitement liées à la compréhension qu’a chaque citoyen de son droit à croire, à savoir, à penser et à juger par lui-même » a-t-il ajouté. « C’est seulement avec une telle compréhension que chaque citoyen peut rester vigilant et défendre cette liberté. Une éducation aux droits de l’homme aidera à faire de notre pays un havre de compréhension et de tolérance pour les différentes religions, qui seront respectées et cesseront d’être stigmatisées simplement parce qu’elles paraissent, parlent ou agissent d’une manière qui n’est pas familière ou qui rompt avec les traditions ».

De jeunes champions des droits de l’homme

« Les églises de Scientologie en Europe jouent un rôle important pour promouvoir une éducation aux droits de l’homme, en participant à des célébrations telles que la Journée mondiale de l’enfant ou la Journée mondiale des droits de l’homme », explique Jean-Louis Gagnot, directeur des droits de l’homme pour les églises de Scientologie de France. Le département de défense des droits de l’homme de chaque église locale sert de point de relais pour les actions humanitaires telles que celles auxquelles participent Quentin et d’autres jeunes scientologues sous la bannière des Jeunes pour les Droits de l’homme.

L’association internationale Des jeunes pour les Droits de l’Homme (Youth for Human Rights - YHRI) a été créée en 2001 pour apprendre les droits de l’homme aux enfants, afin qu’ils deviennent à leur tour des avocats de la paix et de la tolérance. Elle a publié en dix-neuf langues un petit livret destiné aux enfants, Les droits de l’homme, qu’est-ce que c’est ?, qui reprend la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Ce livret connaît un grand succès. Il a été distribué à plus de 70 000 exemplaires dans les grandes villes françaises pour permettre aux enfants de mieux comprendre leurs droits et ceux des autres. Des séminaires sont également organisés afin de mieux faire connaître les droits de l’homme aux jeunes.

Un clip vidéo pour les droits de l’homme

Un clip vidéo a été présenté lors de la conférence du 20 novembre. Ce clip, intitulé UNITED (Tous unis), est diffusé en 15 langues par des télévisions du monde entier et par plusieurs chaînes françaises locales et régionales.

En mai et juin 2005, le clip a été primé en tant que court métrage, recevant le Prix spécial du Jury du prestigieux Festival du film indépendant de New York, le Prix du meilleur court métrage des droits de l’homme de l’UNESCO, le Prix Taglia Corta du Festival du film de Florence et le prix Moondance de la société Moondance aux Etats-Unis.

Selon son réalisateur, Taron Lexton, UNITED a été sélectionné par une dizaine de festivals de cinéma importants. Taron Lexton, âgé de 19 ans, est diplômé d’une école de cinéma américaine mais il a grandi en Afrique du Sud, au moment où le pays sortait du régime d’apartheid pour devenir une véritable démocratie.

Depuis la première projection du clip lors des conférences organisées par Des jeunes pour les droits de l’homme, des projections spéciales ont été organisées pour des représentants des pouvoirs publics, des responsables locaux, des organisations non gouvernementales, des personnalités dont la députée Maria Badia Cutchet. Beaucoup ont exprimé le souhait d’utiliser le clip dans le cadre de leurs propres programmes de sensibilisation aux droits de l’homme.

Mme Imaculee Ilibigaze, du Programme de Développement des Nations-Unies, est une survivante du génocide du Rwanda. Elle a félicité YHRI pour ses actions de sensibilisation aux droits de l’homme, grâce au clip UNITED entre autres, en écrivant : « Je vous félicite de vos actions essentielles pour faire mieux connaître les droits de l’homme et en particulier la Déclaration Universelle des droits de l’homme. A mon avis, il n’y a pas d’action plus importante pour la paix et pour favoriser le respect mutuel que de faire connaître et appliquer les droits de l’homme. »

Pour plus d’informations sur le clip vidéo UNITED ou le programme des actions YHRI, vous pouvez visiter : www.youthforhumanrights.org ou adresser un e-mail à : youthhumanrights aol.com

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence