N°46

 
dernière parution

Actualités religieuses

mardi 6 juin 2000

Les nouveaux mouvements religieux et la nouvelle Europe

Tel était le thème de la conférence internationale sur les mouvements religieux qui s’est tenue à Londres du 25 au 28 mars 1993 sous le patronage du CESNUR (Centro Nuovo Religion), INFORM (Information Network Focus on New Religion Movements) et ISAC (Institute for thé Study of American Religion)

Une vingtaine de chercheurs de tous pays se sont succédé à la tribune sur ce thème passionnant tels Massimo Introvigne (CESNUR), James Beckford (Umversity of Warwick), Brian Wilson (Ail Soûls Collège, Oxford), Eileen Baker (INFORM), Jean-François Mayer, Richard Bergeron (Centre d’information sur les nouvelles religions de Montréal), auteurs d’ouvrages scientifiques sur les religions parallèles. A la richesse des interventions s’ajoutait une "première" qui a donné une note éclairée à ce colloque ; la présence des représentants des principaux mouvements qui furent invités à se présenter et purent ainsi répondre à toutes les questions, sans intermédiaire. Les interventions ont également couvert les problèmes posés par le manque de rigueur et les dérives des associations de lutte contre les nouveaux mouvements religieux (type ADFI) qui se substituent trop souvent aux chercheurs spécialisés dans ce domaine. Comme le commentateur religieux du Monde, Henri Tincq, l’avait déjà fait remarquer dans un article du 2 mai 1992 : "Pour prévenir tout climat de chasse aux sorcières et en revenir à la sérénité qui préside dans d’autres pays au débat sur les sectes, il est temps que la parole soit donnée aux juristes, aux théologiens, aux hommes de science. " L’absence de chercheurs français à cette conférence ainsi que l’absence de Groupe d’étude et de recherche sur les nouveaux mouvements religieux en France fut déplorée par chacun.

Les fonds de l’Etat pour une conférence très spéciale

Les 24 et 25 avril 1993 se déroulait à Barcelone une conférence de coordination internationale des groupes antireligieux, sous l’égide de l’UNADFI (Union nationale des Associations de défense de la famille et de l’individu) à laquelle participaient les psychiatres américains qui défendent les thèses du comportementalisme.

Jeanine Tavcrnier, présidente de l’ADFI Paris, et le docteur Jacques Richard, président de l’ADFI Le Mans étaient les co-organisateurs de ce congrès, dont l’un des intervenants, le docteur Paul Martin, dirige la clinique Wellspring Retreat and Resource Center, à Albany dans l’Ohio. Pour 2000 $ par semaine, le docteur Martin "rééduque" les adeptes de nouveaux mouvements religieux par des techniques visant à leur faire renier leur foi. Une brochure publicitaire de la clinique mentionne ainsi que des ateliers ont pour but de corriger les "pensées déviantes" (tiistiirted thinking) et doctrines aberrantes (aberraliunal cultic cJ/ictrtnei), liées à l’appartenance aux mouvements incriminés. Cela ne serait qu’une sinistre plaisanterie si cette conférence n’avait coûté 25 000 F aux contribuables. Nous avons en effet appris par une circulaire émanant de la direction de l’administration générale, au ministère de la Jeunesse et des Sports, que les préparations pour ce congrès ont été financées par les fonds publics à hauteur de 25 000 F sur un total de 116.OOOF alloués à l’UNADFI par le seul ministère de la Jeunesse et des Sports. Alors qu’une authentique rigueur budgétaire se met en place, le moment n’est-il pas venu de remettre en question les subventions accordées à ce genre d’associations anticonstitutionnelles.

AIlemagne : jurisprudence

Financer un groupe antireligieux avec les fonds de l’Etat est anticonstitutionnel, décide la cour suprême allemande.

Un Etat ou une municipalité ne peuvent distribuer l’argent de leurs contribuables à des associations qui travaillent à dénigrer les convictions religieuses d’un certain nombre de citoyens et pratiquer à leur égard la discrimination ? En Allemagne la Cour suprême fédérale y a répondu dans un arrêt qui a pris en compte le caractère anticonstitutionnel de telles pratiques. Voici quelques-uns des attendus de la décision, en date du 24 avril 1992 : « "La garantie constitutionnelle de neutralité en matière religieuse est violée si le gouvernement utilise une association privée, qui oeuvre à son tour sur un plan philosophique et religieux en prenant part à la discussion philosophique et religieuse de manière non neutre et partisane." »La cour suprême ajoute que « "le gouvernement est tenu par ses devoirs fondamentaux de modération et de respect des faits dans ses prises de position" » et qu’il "ne peut s’en exonérer en ayant recours a une association privée qui, elle, a la possibilité d’user de sa liberté d’expression pour aller jusqu’à émettre des critiques malveillantes". Par cet arrêt, la cour a donc mis fin au financement par l’Etat allemand d’une association psychiatrique similaire à l’ADFI qui prétendait "informer et éclairer le public contre les dangers que représentent" les nouvelles religions. Ce à quoi la haute juridiction a répondu que l’activité de l’association visait à affaiblir le rôle des communautés religieuses ou philosophiques concernées et à freiner leur développement. Les tribunaux en France n’ont pas encore statuer sur ce sujet mais la polémique autour des subventions accordées à des groupes antireligieux, comme l’ADFI, ne cessent de croître. Ce qui est un commencement de prise de conscience de la nécessité de rester neutre en la matière.

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence