N°46

 
dernière parution

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague

mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits

1. Qui est Bashy Quraishy ?

Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme, l’anti-discrimination, l’islamophobie et l’antisémitisme, à la fois au Danemark et au niveau international. Sur le plan danois, il est rédacteur en chef de MediaWatch, un magazine trimestriel consacré aux médias et aux minorités, président de l’organisation de surveillance des médias Fair Play, et membre du Conseil consultatif de l’Institut danois des Droits de l’homme.

Sur le plan international, il a été président de 2001 à 2007 d’ENAR – Bruxelles, qui est le plus grand réseau européen contre le racisme avec plus de 700 organisations membres. Depuis novembre 2007, il est président du Conseil consultatif d’ENAR, président de la Plate-forme européenne pour la coopération entre Juifs et Musulmans, membre du Conseil d’administration de la Fondation néerlandaise « Plus de couleur dans les médias », secrétaire général du réseau EMISCO (Initiative européenne musulmane pour la cohésion sociale) et membre du Conseil consultatif du Centre de recherche sur les migrations de l’Université Hacettepe (Ankara, Turquie). Il est également conseiller expert auprès de COJEP International, une association inter-culturelle pour la jeunesse basée en France. De 2005 à 2007, il a siégé au Groupe consultatif de haut niveau auprès de la Commission européenne sur l’intégration des minorités ethniques désavantagées dans la société et sur le marché de l’emploi.

B. Quraishy contribue régulièrement à la presse danoise et européenne à travers des articles, des chroniques et des débats télévisés, ainsi que lors de conférences sur diverses questions concernant les minorités ethniques dans l’Union européenne, l’Islam dans les médias occidentaux, les avantages de l’interculturalisme, la mondialisation, l’antisémitisme et l’islamophobie, les conséquences du racisme et le dilemme de l’intégration en Europe. Depuis Janvier 2010, il anime l’émission Bashy’s Corner sur la chaîne de télévision du Grand Copenhague.

2. Résumé de quelques extraits

Le journaliste dénonce les discours intolérants contre certains groupes religieux et s’interroge sur le financement de cette organisation

J’ai eu récemment une expérience personnelle avec la FECRIS. Lors d’une conférence, un de mes amis en Belgique m’a donné une brochure écrite par quelques chercheurs allemands, qui concerne la religion, l’état et la société. Quand je l’ai lue, j’ai été choqué. De combien d’influence, de pouvoir et d’argent cette organisation bénéficie-t-elle pour faire des campagnes négatives à propos de tous ceux qu’elle n’aime pas ? Alors, quand un de mes amis m’a dit qu’il y avait une conférence à Copenhague, et qu’en tant que journaliste je pouvais y assister, je suis allé là-bas et je peux vous dire que je n’ai pas été content du tout. J’ai été dégoûté par le ton des discours, par les campagnes menées contre certaines religions, et aussi par leur goût du secret. Les intervenants se succédaient et il n’y avait pas une seule suggestion sur la manière de traiter ces questions. Juste des campagnes contre certaines sectes et certaines religions. Selon moi, ce n’est pas une façon d’agir pour une organisation qui prétend être ouverte et protéger les victimes de sectes et de religions : être soi-même si secret me semble, vous savez, une très étrange manière d’agir.

Des déclarations islamophobes « En ce qui concerne un membre du conseil de la FECRIS, un expert russe qui conseille le gouvernement russe, j’ai vu récemment de nombreux articles et conférences sur YouTube qui sont totalement contre l’Islam et islamophobes. Ils n’aident pas les gens, mais ils sont en fait en train de semer les graines de la haine. »

Le journaliste a été accusé publiquement d’être scientologue « Quand j’ai fait une interview de leur président, Tom Sackville, je lui ai demandé : « Pourquoi est-ce que vous ne poursuivez pas les gens devant les tribunaux au lieu de faire des campagnes contre eux et pourquoi est-ce une conférence aussi secrète ? Pourquoi ne pas inviter tous les gens dans la société ? » Puis je lui ai demandé : « Pourquoi poursuivez-vous la Scientologie et les Témoins de Jéhovah ? » Ils se sont mis très en colère. Ils m’ont en fait accusé d’être un scientologue. Quand je leur ai donné ma carte de presse, en fait l’un des membres du Conseil, le vice-président de la FECRIS, m’avait rencontré à Genève lors d’une conférence sur les Droits de l’homme et il m’a reconnu. Mais j’ai été stupéfait de la façon dont ils se comportaient et de la façon dont ils traitaient un invité, de la façon dont ils essayaient réellement de me harceler. « Non, vous êtes de la Scientologie. Que faites-vous ici ? Êtes-vous un espion ? » Et leur président est allé sur le podium et m’a montré du doigt et a dit : « Voici M. Bashy Quraishy, c’est un scientologue. Soyez prudent. » (...)

« J’ai été choqué. Je n’arrivais pas à croire qu’une organisation qui se présente comme le gardien des droits civils des individus face au lavage de cerveau soit en train de le pratiquer. Et quand je les ai mis au défi, ils n’ont pas aimé cela. Alors je suis parti et je me suis plaint au Conseil de l’Europe de la façon dont ils m’avaient traité, pas moi en tant que personne, mais j’y étais allé en tant que journaliste. En fait, je voulais écrire quelque chose d’aimable à leur sujet. Je voulais voir quel genre de bon travail ils faisaient. Je voulais voir quel type d’information ils apportaient à la société. Mais malheureusement, cette expérience a été la plus horrible de ma vie, après les centaines et les centaines de conférences auxquelles j’ai pris part. » (...)

Le seul travail de leur organisation en Russie, en France, en Belgique, au Royaume-Uni, au Canada, est de faire campagne contre les gens qui sont spirituels ou religieux. (...)

Il est du devoir de la société civile de se lever, de créer des alliances, de dénoncer de telles organisations, de dénoncer de tels mouvements, qui sont en fait des obstacles à la communication, des obstacles au fait que les gens se réunissent. Au lieu de créer des ponts, ils sont en fait en train de détruire les ponts. (...)

Bashy Quraishy a protesté auprès du Conseil de l’Europe Ils font désormais partie du Conseil de l’Europe. Ils reçoivent de l’argent du gouvernement français ou d’autres gouvernements, et ils ont une influence sur de nombreux processus de prise de décision, où ils répandent leur venin contre les religions de différents types. (...)

Je me suis plaint au Président de la Fédération des ONG du Conseil de l’Europe, que je connais et avec qui je travaille depuis de nombreuses années. J’ai reçu un e-mail très aimable de son bureau, me disant qu’ils se penchent sur cette question et qu’ils vont me contacter très rapidement. Je peux vous dire maintenant très ouvertement que je ne suis pas le genre de personne qui va se laisser opprimer ou marcher sur les pieds. Partout où je vais, je dispose d’une très large plate-forme internationale, et ce de nombreuses façons différentes. Je parle de discrimination religieuse. Je vais parler de ces forces qui sont en fait en train de harceler les ONG et les petites religions et les grandes religions qui tentent de répondre à certains besoins chez les gens. Donc, je ne vais pas m’arrêter là. Je vais en parler. Ce n’est pas une vendetta pour moi, je ne suis pas seulement contre eux, je suis contre tous ceux qui répandent du poison dans la société et qui divisent les gens au lieu de les rassembler. Car cela est mon plus grand souhait.

Notes de la rédaction :

La FECRIS, fondée en 1994, regroupe les mouvements militants anti-sectes et anti-religieux de différents pays européens, tel l’UNADFI en France.

Au contraire de ses partenaires européens, la France alloue plusieurs dizaines de milliers d’euros de subventions à la FECRIS, fédération européenne de lutte contre les minorités de conviction.

On notera que des représentants d’agences gouvernementales de certains pays européens ont assisté aux conférences annuelles de la FECRIS et y ont pris la parole pendant des années sans soulever la moindre objection ...

Pour en savoir plus sur La FECRIS nous vous recommandons :

L’interview de Bashy Quraishy en vidéo

Les liens de la FECRIS et du gouvernement français

Actions illégales des groupes membres de la FECRIS en violation des Droits de l’homme

A lire sur le site Human Rights Without Frontiers

Freedom of Religion or Belief, Anti-Sect Movements and State Neutrality/ A Case Study : FECRIS

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)

jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l'aide humanitaire (Vidéo) Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue

jeudi 1er mai 2014

Notre lettre d'information d'avril 2014 est parue Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses «  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE

jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »

mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe

mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du  >>lire la suite...

Bashy Quraishy dénonce la discrimination envers les nouveaux mouvements religieux

mercredi 10 juillet 2013

Bashy Quraishy dénonce la discrimination envers les nouveaux mouvements religieux par des groupes comme la FECRIS. Dans son intervention, Bashy Quraishy parle de la discrimination à l’encontre des religions encouragée par la mouvance laïque en  >>lire la suite...

Notre dernière lettre d’information

jeudi 20 juin 2013

Notre dernière lettre d'information Télécharger la lettre d’information du mois de juin 2013 « LE CHEMIN DU BONHEUR » : Une solution efficace contre la violence ESPOIR DE PAIX AU MOYEN-ORIENT : De jeunes Palestiniens apprennent ce que sont les droits de l’homme dans le Centre de  >>lire la suite...

2 articles à ne pas manquer

mardi 19 mars 2013

Commission d’enquête au Sénat "Sectes et Santé" http://www.paristribune.info/L-Eglise-de-scientologie-choisit-la-lumiere_a7294.html http://www.paristribune.info/Les-senateurs-choisissent-l-obscurite_a7293.html  >>lire la suite...

www.scientologietv.fr : La Vérité sur un mensonge (France 2)

jeudi 8 décembre 2011

Une nouvelle fois, les scientologues sont diabolisés dans une émission exclusivement à charge diffusée le 27 mai 2010 sur France 2 et rediffusée ce 8 décembre L’intention est clairement de nuire à notre communauté et à notre religion. Nous répondons  >>lire la suite...

Soumission par l’Eglise de Scientologie à la Conférence de revue de l’OSCE (Varsovie, 26 septembre – 7 octobre 2011)

lundi 17 octobre 2011

Discrimination en France : La MIVILUDES favorise la discrimination et l’intolérance par le biais d’une nouvelle formation universitaire orientée Cette année, en France, la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les  >>lire la suite...

 

Recherche

Brèves

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)
jeudi 28 août 2014

Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire (Vidéo)  >>lire la suite...

Notre lettre d’information d’avril 2014 est parue
jeudi 1er mai 2014

Sommaire : La Scientologie reconnue comme religion au Royaume Uni La Scientologie inaugure son nouveau centre spirituel, une cathédrale pour le futur L’Eglise de Scientologie lance une campagne d’information sur les actions humanitaires de ses « ministres volontaires » Lire la lettre  >>lire la suite...

17 Octobre : NOUVELLE RECONNAISSANCE DE LA SCIENTOLOGIE EN EUROPE
jeudi 17 octobre 2013

LA SCIENTOLOGIE EST PLEINEMENT RECONNUE COMME RELIGION ET ASSOCIATION D’UTILITE PUBLIQUE EN HOLLANDE La Cour d’Appel fiscale d’Amsterdam a rendu aujourd’hui 17 octobre 2013 une décision historique dans laquelle elle conclut que : « L’Eglise de Scientologie d’Amsterdam est confirmée comme étant une  >>lire la suite...

L’Eglise de Scientologie annonce porter l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, « loin des pressions de l’exécutif »
mercredi 16 octobre 2013

Cet arrêt est une première victoire en ce sens qu’il a définitivement débouté l’unique partie civile, l’association UNADFI, qui était venue polluer les débats illégalement tout au long du procès. En ce qui concerne le rejet du pourvoi, c’est une opportunité qui nous est offerte de porter cette affaire  >>lire la suite...

OSCE - L’Eglise de Scientologie dénonce : les pouvoirs publics français tentent d’exporter leur politique d’intolérance en Europe
mardi 15 octobre 2013

Lors de la Conférence d’examen sur la dimension humaine de l’OSCE, qui s’est tenue à Varsovie du 23/9 au 4/10/2013, l’Eglise de Scientologie a rappelé les tentatives répétées de la Miviludes pour convaincre les voisins européens de la France du bien-fondé de sa politique d’intolérance à l’encontre des  >>lire la suite...

Interview de Bashy Quraishy : le célèbre journaliste et militant des droits de l’homme a été pris à partie lors de la Conférence annuelle de la FECRIS à Copenhague
mercredi 9 octobre 2013

1. Qui est Bashy Quraishy ? 2. Résumé de quelques extraits 1. Qui est Bashy Quraishy ? Il est né en Inde, mais a grandi au Pakistan. Il est membre de plusieurs commissions, comités et conseils concernant les Droits de l’homme, les questions d’égalité ethnique ou religieuse, l’anti-racisme,  >>lire la suite...

Dernière vidéo

* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges
* MIVILUDES : La vérité sur des mensonges

Ouvrages et dossiers

  • Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde Les reconnaissance religieuses de la Scientologie en Europe et dans le monde
  • The new heretics of France The new heretics of France
  • Réveil du religieux, éveil de la société Réveil du religieux, éveil de la société
  • France 2012, Inquisition en bande organisée France 2012, Inquisition en bande organisée
  • Liberté d'accès aux documents administratifs Liberté d’accès aux documents administratifs
  • La liste noire, un rapport sous influence La liste noire, un rapport sous influence